Qu'est-ce qu'un écumeur ?

Il s'agit d'une dispositif d'épuration mécanique. Cela signifie que l'écumeur retire de l'eau les substances avant que ces dernières ne soient dégradées par des bactéries en différentes substances chimiques (notamment Nitrates et Phosphates).

A quoi sert l'écumeur ?

Une écumeur est un dispositif utilisé en aquariophilie marine pour extraire de l'eau les protéines et autres impuretés en suspension dans l'eau (cellulose, graisses, acides aminés, sédiments en suspension...).

 

L'écumeur est l'un des piliers de la méthode dite "Berlinoise" (l'autre élément important de cette méthode est la roche vivante).

 

La population présente dans un aquarium génère une grande quantité d'éléments organiques (déjections, restes de nourriture, animaux morts...). Ces éléments se dégradent et produisent des substances chimiques nuisibles à la vie des poissons ou des coraux, ou propices au développement d'algues.

 

Il est donc indispensable d'extraire au plus tôt ces produits organiques.

 

L'écumeur joue un role central dans cette phase d'extraction pour ce qui est des macromolécules que sont les protéines.

 

Il complète l'action d'autres dispositifs de filtration tels que les mousses ou le charbon actif.

 

L'écumeur participe aussi activement aux échanges gazeux. Il permet une oxygénation de l'eau et l'évacuation du CO2.

 

Effets négatifs de l'écumeur :

 

L'écumeur n'a pas que des effets positifs. Ainsi, il n'est pas sélectif, et il élimine aussi des substances utiles au bac : iode, oligo-éléments, plancton..... Il faut donc compenser ces pertes (il est à noter que cette notion "d'appauvrissement" est discutée et ne fait pas l'unanimité).

 

Constitution d'un écumeur :

 

Un écumeur est composé de trois principales parties :


  • > le réacteur de l'écumeur : c'est la partie dans laquelle est effectué le brassage eau/air

 

  • > le tube d'élévation : c'est la partie dans laquelle montent les bulles d'écume. Cette partie est ouverte à son sommet, pour laisser l'écume s'échapper. Elle se déverse alors dans le godet.

 

  • > le godet de récupération : c'est la partie dans laquelle l'écume, formée dans le tube d'élavation, déborde. Il s'agit d'un réceptacle dont la seule utilité est de permettre de récupérer facilement l'écume, chargée des substances à éliminer du bac. Il faut nettoyer régulièrement ce récipient.

 

A ces trois principales parties s'ajoute le dispositif de production des bulles, indispensables à la formation de l'écume. Il peut s'agir d'un simple "bulleur" ( en général en bois) alimenté par une petite pompe à air, ou d'une pompe spéciale qui assure à la fois l'aspiration de l'eau et le mélange de l'air.

 

Schéma d'exemple (basé sur l'écumeur Prizm Red Sea)

1. Le mélange air-eau rentre par le tuyau d'arrivée

2. La turbine mélange l'air et l'eau pour produire un courant constant de bulles d'air extrêmement fines

3. Les bulles d'air entrent dans la chambre de réaction

4. (réacteur de l'écumeur) Chambre de réaction, brassage du mélange air/eau.

5. Sortie de l'eau de la chambre de réaction,

6. les protéines et autres déchets s'accrochent aux bulles d'air et montent (tube d'élévation) à la surface de l'eau et débordent dans le bac collecteur (godet de récupération)

7. l'eau écumée et sans bulles retourne dans l'aquarium via la cascade de l'écumeur
principe écumeur prizm de red sea pour aquarium marin

 

Principe de fonctionnement :

Tout repose sur les molécules dites Amphiphiles, présentes dans l'eau de l'aquarium, et de leur mise en contacte prolongé avec une grande quantité de bulles d'air.

 

Commençons par les Amphiphiles : les macromolécules telles que les protéines, les lipides, les acides aminés, sont des molécules dites Amphiphiles. Cela signifie qu'elles comportent une partie hydrophile (qui aime l'eau) et d'une autre partie hydrophobe (qui fuit l'eau). C'est cette dualité qui permet aux écumeurs d'extraire de l'eau ce type de molécules.

 

En effet, en injectant dans l'eau une grande quantité de bulles d'air, et en assurant un brassage important de ce mélange, les parties "hydrophobes" des molécules vont se placer à la surface des bulles d'air, s'y agglutiner, et les molécules vont être emportées vers le haut avec les bulles d'air.

 

Ces bulles forment alors une mousse plus ou moins compacte. Montant dans le "tube d'élévation", poussée par l'écume qui se forme en continue dans le corps de l'écumeur, elle finit par déborder dans le collecteur. Au cours de cette ascencion l'écume perd un partie de son eau, débarrassée des molécules Amphiphiles, qui restent accrochées aux bulles.

 

Pour fonctionner correctement un écumeur doit mettre en contact l'eau avec une très grande quantité de bulles. Les fabricants ont imaginé différents systèmes, plus ou moins éfficaces. Le principe est toujours le même : brasser un grand volume d'eau et d'air suffisament  longtemps pour que les parties "hydrophobes" des molécules s'agglutinent à la surface des bulles....et remontent à la surface, dans le tube d'élévation...

 

L'écume qui se forme est d'autant plus compacte et dense que l'eau est chargée en substance organique et que le temps de contact entre les molécules et l'eau est long. Il faut également que le débit d'air et la hauteur de la colonne d'élévation soient correctes pour permettre à l'écume de s'assécher et de déborder dans le bac collecteur.

 

Où installer l'écumeur :

Il existe différentes types d'écumeurs, qui peuvent être placés en divers endroits.

 

Certains écumeurs peuvent être installés dans la décantation (dispositif le plus courant) , d'autres s'accrochent à l'extérieur de l'aquarium, sur la parois. D'autres encore s'installent dans l'aquarium lui-même.

exemple ecumeurs

Il existe aussi des aquariums (tel que les Max 130, Max C 130...) qui ont été conçus pour fonctionner avec un type d'écumeur spécialement adapté à eux.

 

Réglage disponibles sur les écumeurs :

Les réglages à effectuer peuvent varier d'un écumeur à l'autre.

 

Cependant il est une réglage qui est pour ainsi dire universel : le réglage du débit d'air....

Mais, certains écumeurs permettent également de régler la hauteur de la colonne d'élévation de l'écume, d'autres peuvent permettre de régler le débit de la pompe d'alimentation, ou le débit de la pompe en charge de la production de bulles....

 

Il faut se reporter au manuel du fabricant pour connaitre les différents réglages disponibles sur votre écumeur, et la façon de les ajuster.

 

Entretien  :

Parmis les opérations de maintenance courantes on peut citer :

  • > vider et nettoyer régulièrement le bac collecteur (plusieurs fois par semaine)
  • > ajuster le débit d'air
  • > démonter et nettoyer la pompe en charge de la production des bulles.
  • > changer le "bulleur" ( pour les écumeurs basés sur ce dispositif...)
  • > nettoyer la ligne d'arrivée d'air (qui peut être obstruée par un dépôt de sel...)

 

Encore une fois les consignes de maintenance peuvent varier selon les fabricants et les écumeurs... la consultation du manuel est indispensable.

 

C'est quoi une "bonne écume" :

L'écume produite par l'écumeur doit être séche, de couleur brune ou lègèrement verte.

 

Sur-écumage :

On dit qu'il y a sur-écumage lorsque l'écume produite est peu dense, très humide.

 

Remarque : certains blogs ou forums définissent le sur-écumage comme étant une trop grande éfficacité de l'écumage, menant à un appauvrissement excessif de la composition de l'eau; ayant un impact négatif sur la population du bac. Ce n'est pas le sens que nous avons retenu ici.

 

Le sur-écumage peut avoir différentes causes :

  • > l'eau ne contient pas de susbstances à écumer...
  • > trop d'air est injectée dans l'écumeur
  • > la hauteur de la colone d'écume qui est trop faible
  • > l'eau est chargée de substances chimique (huille, produits utilisés pour déchlorer l'eau...) qui réduisent sa tension de surface.
  • > une eau dont la concentration en sel est trop faible (un skimmer ne fonctionne pas correctement en eau douce!)

 

Un ajustement des réglages de l'écumeur (débit d'air, hauteur colonne...) peut limiter le sur-écumage. Si l'origine du problème est la composition de l'eau, ou la présence de susbstances néfastes dans l'eau, alors il peut être nécessaire que l'écumeur élimine par lui-même les perturbateurs avant que tout se stabilise et que l'écume retrouve un consistance correcte.

 

Dans tous les cas : il faut procéder par petits ajustements, et être patient lors des opérations de réglage....

 

 

 

 

sources de données utilisées :

Ce post n'a pas la prétention d'être une publication scientifique. Il a été rédigé à partir d'un ensemble de sources issues d'internet ou de livres spécialisés en aquariophilie récifale.

 

http://www.abrisousroche.com/EauMer/Materiel/Ecumage/Ecumeurs/Ecumeurs.html

http://www.redseafish.com

http://mars.reefkeepers.net/Articles/EcumerTrop.html

http://www.wikipedia.com

Livre "petits aquariums récifaux", de J-L Cuquemelle

http://www.aqua-planete.com/ecumeur.php

http://www.reefkeeping.com/issues/2002-06/fm/feature/index.php