Pourquoi éclairer :

Les coraux présents dans nos aquariums vivent en symbiose avec une catégorie d'algue : les zooxanthelles. Ces organismes fournissent aux coraux une bonne partie de leur énergie, de leur nourriture. En échange de ce service les polypes fournissent un support et une forme de protection à leur hôte. Sans ces micro-algues les coraux ne pourraient pas survivre.  Ces algues, comme toutes les plantes, ont besoin de lumière pour se maintenir en vie et se développer.

Quel type de lumière est utile au bac :

Les zooxanthelles ont des besoins comparables aux plantes chlorophiliennes (...nos plantes vertes :). C'est à dire que les zooxanthelles ont besoin de lumière riche en longueurs d'onde bleues et rouges. Mais dans l'eau le rouge est très rapidement absorbé; reste donc le bleu, qui est encore présent à plusieurs dizaine de mètres de la surface.

Par contre nos yeux sont faiblement sensibles au bleu, mais plutot au vert, ce qui ne facilite pas les choses.

Il faut donc fournir aux coraux une lumière à dominante bleue, qui va leur permettre de se développer; et contenant aussi des couleurs dans le vert, pour que nous ayons le bonheur de "voir" dans de bonnes conditions le contenu de notre bac ....

Les caractéristiques d'un système d'éclairage :

La lumière qui est produite par le soleil est bien différente de celle produite par une ampoule électrique, ou par un T5 (tube fluorescent). On peut définir une source lumineuse par deux caractéristiques principales.

Les deux principales caractéristiques d'une source lumineuse :

  • le spectre lumineux : il est caractérisé par l'ensemble des fréquences des ondes lumineuses présentes dans la lumière émise par la source. On exprime en degrès Kelvin (°K) la "température de couleur" d'un spectre lumineux. Plus la température de couleur est élevée, plus la lumière tire vers le bleu. Pour un aquarium récifal on cherche à avoir des températures de couleur entre 7 000°K  et 25 000°K. En effet, les ondes lumineuses de couleur bleue sont celles nécessaires aux coraux.
  • l'éclairement : caractérise la puissance de la source lumineuse, exprimée en Lux ou en Lumens par M². Lorsque le soleil est à son zénith l'éclairement est de l'ordre de 100 000 Lux. Convertir cette valeur en W/M² n'est pas facile, et dépend du type de source limineuse et de la sensibilité de l'organisme qui utilise cette lumière. Pour des tubes fluorescents  il faut compter environ 1600W/M² si on prend un rendement de 60Lum/W. Pour un éclairage HQI on obtient une puissance nécessaire de 1250W/M² si on prend un rendement de 80Lum/W. Pour tenir compte de la nébulosité naturelle on divise par 2 ces valeurs. Au final une puissance de 600W/M² est indiquée comme étant un bon point de départ.

Bon... un peu compliqué tout ça....une méthode simple existe. Elle se base sur une notion de "puissance par Litre d'eau". En aquariophilie récifale on dit qu'une puissance de 1W/litre d'eau est nécessaire pour des coraux mous, et 2W/litre pour des coraux durs. Donc pour une Max C 250, qui comporte un volume principal de 210litres,  il faut compter environ 210W. Les six T5 de ce bac fournissent un puissance de 234W, donc un peu supérieur à ce qui est requis pour des coraux mous, mais risque d'être un peu faible pour des coraux durs plus exigants. Les T5 actuels, de la gamme Reef Spec, ont un rendement limineux important, et fournissent une température de couleur  élevée (22 000°K pour les Actiniques, et 15 000°K pour les Blue-White), qui est idéale pour le développement des coraux.

Cette méthode, bien que d'emploi très répendue, est aussi très critiquée....cependant, elle présente l'avantage de fournir une base pour monter son bac sans avoir à passer un doctorat en biologie marine.

Les différents types d'éclairage :

  • Les HQI :Cher, puissants, mais utiles à la conservation de coraux exigeants. Dégagent beaucoup de chaleur, ce qui implique de laisser la surface de l'eau ouverte, et de suspendre les lampes au dessus du bac. Doivent parfois être accompagnés de T5 actiniques pour compléter le spectre lumineux vers les 15 ou 20 000°K
  • Les T5 : Moins puissants que les HQI, bien adaptés aux coraux mous, peuvent aussi être utilisés pour quelques coraux durs. Température de couleur allant d'environ 10 000°K à plus de 22 000°K. Peuvent facilement s'intégrer à un capot fermé.
  • Les LED : le futur ! encore cheres, mais ils sont bourrées de qualités : moins gourmandes en énergie, variation possible de l'intensité de l'éclairage, durée de vie allongée (pour ne pas dire infinie ....), stabilité imortante du spectre émis ....

Les Aquariums Red Sea et leur éclairage :

La gamme des aquariums Red Sea 250 utilise actuellement des rampes de T5 (gamme Reef Spec...). Ils fournissent au total 234W d'éclairage, avec un haut rendement lumineux. La tempérture de couleur va de 15 000°K (tube "blue-white") à 22 000°K (tube "Actinique"). Ces éclairage sont parfaits pour des coraux mous, et peuvent convenir à quelques coraux durs.

Les aquariums Max 130 (toute la gamme, du 130, au C 130) utilisent des tubes compacts, pour une puissance totale de 110W. Ils mélangent dans un même tube la lumière à 10 000°K et la lumière Actinique.

Les aquariums Reefer : livrés sans éclairage, ils vous permettent de choisir le type d'éclairage qui vous convient le mieux. Vous êtes seul maître à bord !

 

Et bientôt... les aquariums avec éclairage LED....!!! cette gamme est prévue pour le 1° trimestre 2016

Elle devrait comporter une rampe qui sera adaptable aux "Max C" (mais pas aux bacs de l'ancienne gamme...dommage...)


 

Sources de données utilisées pour la rédaction :

livre : "petits aquariums récifaux" de J-L Cuquemelle (existe aussi sur le site : http://microrecif.ovh.org/materiel.htm#Eclairage)

Site : http://www.rudyv.be (contient de nombreux outils de calcul utiles à l'aquariophilie !)  notamment : http://www.rudyv.be/Aquarium/Articles/Lumiere.pdf

Site Red Sea : http://www.redseafish.com/hardware/t5-fluorescent-reef-lighting/